Elle figurait dans ma liste d’auteurs à suivre il y a un an et c’est toujours le cas.

Dernière mise à jour : 31 août

Je relie rarement mes livres, mais croyez-le ou non, c’est ma troisième lecture de cette œuvre. J’ai parcouru le roman autoédité deux fois et une fois celle-ci afin de voir les différences. Déjà, il faut que l’auteure aille un talent incroyable pour que je décide de me lancer dans ce défi. Je vous dirais que dans Lincoln, l’écriture est plus rapide. On jette le lecteur dans le feu de l’action, mais cela ne signifie pas que je trouvais que la première version contenait trop de détails. J’ai seulement pensé que les événements se bousculaient plus vite ici. Le texte est un peu plus soigné, mais encore là la différence est minime. Imaginons que j’aurais donné 90 % au Colis Murfy et 95% à Lincoln.


Les personnages sont toujours aussi attachants. Si vous aimez le type mauvais garçon avec un grand cœur, vous allez craquer pour Lincoln. Il est loin d’être parfait. Toutefois, il vaut la peine qu’on lui donne une chance même s’il peut vous énerver dans les premiers chapitres. Je lui donne mon étoile pour son évolution.


Quant à Isabella, on pouvait croire qu’elle est naïve lorsqu’elle est introduite dans le livre, mais c’est tout le contraire. Elle évolue à vitesse grand V à cause d’événements que personne ne souhaiterait vivre. D’ailleurs, l’auteur a fait un travail fantastique pour que le lecteur imagine les endroits et les sentiments des personnages. J’ai embarqué dans le roman à 100 % .


Comme je l’avais mentionné dans ma première chronique, je me questionnais si les protagonistes allaient s’en sortir. Si vous trouvez que la vie au 21e siècle difficile, imaginez-vous perdu en forêt au 18e avec peu d’éléments pour survivre.


Pour ceux qui l’ont comparé à Bridgeton, je vous avoue que j’ai de loin préféré l’écriture de Audrée McNicoll qui est plus rythmée et m’a touchée droit au cœur. Elle figurait dans ma liste d’auteurs à suivre il y a un an et c’est toujours le cas. À relire mon avis de 2021, cela n’a pas changé et je vous dirais probablement la même chose dans 5 ou 10 ans.


Une lectrice compulsive


Les Winchester, tome 1, Lincoln

Audrée Mc Nicoll


4 vues0 commentaire